Psychothérapeute Paris 14

Psychothérapeute Paris 14

L'écopsychothérapie à Paris

psychotherapie-paris14.jpg

Je suis également formée à l'ecopsychotherapie qui est, essentiellement, une approche de la psychothérapie qui fait une place au contact avec la nature.


Elle propose une approche triangulaire : le patient crée d’une part un lien humain sécurisant avec son thérapeute qui l’écoute et accompagne son processus, et d’autre part un lien avec le monde vivant qui stimule sa sensorialité et lui offre des possibilités d’expériences où se découvrir.

L’écopsychothérapie se déroule dans le cadre déontologique de la fédération professionnelle du thérapeute, qui a une formation approfondie dans une méthode de psychothérapie. Elle trouve sa place hors du champ médical.

Qu'est-ce que l'écopsychothérapie ?

 

Elle fait partie de la famille des écothérapies. Par exemple, jardiner peut permettre de remobiliser son corps, de créer de la vie, de vivre du plaisir dans un lien aux humains et à la nature. Chaque écothérapie a son nom : au jardin c’est l’hortithérapie, avec le cheval c’est l’équithérapie, en forêt c’est le bain de forêt ou Shinrin Yoku. Toutes ces activités ont pour objet le soin physique et psychique du patient.

L'ecopsychothérapie s’appuie sur la relation humaine spécifique qu’est la relation psychothérapeutique. Je suis une professionnelle du soin psychique et en plus du travail en Cabinet de thérapie mon approche peut s'appuyer sur le contact avec des espaces naturels comme moyen de mieux sentir son corps, de découvrir son monde intérieur, de se relier à l’autre et d’aller vivre du contentement avec le monde. Le paysage naturel peut jouer le rôle d’un écran où projeter son monde intérieur, mais aussi il peut jouer le rôle d’un partenaire d’interactions stimulantes.

Dans la pratique les séances peuvent alterner entre séances au cabinet et séances en espace naturel. Le patient souhaite parfois revenir à l’intimité du cabinet, pour évoquer un sujet délicat... Avant de choisir de retrouver la nature, transformée par le changement des saisons. C’est lui qui compose, pendant plusieurs mois, un chemin thérapeutique riche et complexe, entre dedans et dehors.

ecopsychotherapie-paris.jpg
psychologue-ecopsychotherapie-paris.jpg

Quand se relier au dehors relie au dedans 

 

Au dehors, la séance de psychothérapie fonctionne de la même façon qu’au cabinet, mais un troisième acteur est là : le monde vivant.
Le face à face devient un côte à côte : le thérapeute propose au patient qu’il chemine librement dans le parc en se laissant attirer par les endroits qui le touchent, qui lui parlent.
Quand le patient explore ce paysage, c’est lui-même qu’il découvre.

Par exemple, cet arbre aux branches tourmentées lui rappelle une blessure, et l’aide à parler de son histoire.
Mais il y a aussi celui là, qui ressemble à ce qu’il voudrait être : il s’en approche, s’en inspire. Quand il s’allonge dessous, il trouve un chemin vers ses racines à lui.
Ces expériences l’aident à mieux sentir son corps et toute la vitalité qu’il contient.
Il retrouve progressivement le contact avec une sensation endormie : son énergie de vie.

therapie-paris-14.JPG

Combien de temps ça dure ?

Comme pour les psychothérapies en cabinet, les processus d’écopsychothérapie ont une durée qui varie en fonction du besoin et de la demande du patient.

Cela peut être un travail sur soi en profondeur, qui demande au moins plusieurs mois pour que la personne se rencontre, sente ce qu’elle a envie de faire évoluer et crée une nouvelle façon d’être au monde.

Cependant il est possible aussi de venir avec l’envie d’une expérience brève, pour « goûter » à une autre façon de se relier à soi.
La fréquence des séances est à décider en accord avec son thérapeute.